/***************************************************** * EQUALISE THE WIDTH OF TABS IN DIVI TAB MODULE */
+91 9620 604 607 asif.bedif@gmail.com

Abengourou-Un montant compensatoire de 15 201 998 F CFA été remis mercredi à 501 producteurs de café cacao de Comatié coopérative agricole Mawoubé de Kouamé-Tiémélékro (Coop-CA K) dans la sous-préfecture d’Amélékia (Est région de l’Indénié-Djuablin) pour récompenser leurs efforts.

L’octroi de ce montant s’inscrit dans le cadre de la certification « Fairtrade » (commerce équitable) et qui est offert aux coopératives certifiées « Fairtrade » et ayant un quota à livrer aux entreprises d’exportation partenaires Olam et Cargill.

Cette somme est le différentiel entre le prix minimum garanti par Fairtrade et le prix fob qui est le prix minimum garanti par la Côte d’Ivoire aux producteurs lorsque le cacao arrive au port.

« Cette année, la différence est de 141,498 FCFA la tonne. Et c’est cette différence qui est déversée au producteurs », a confié la représentante de « Fairtrade » Sogodogo Naka lors du premier paiement du différentiel aux 101 producteurs d’Amélékia. En présence de M. Koffi représentant du directeur régional de l’Agriculture de l’Indénié-Djuablin.

Mme Sogodogo Naka a souligné que ce montant compensatoire n’a rien avoir avec « la prime de développement » offerte chaque année aux coopératives.

La coopérative Amelekia regroupe les producteurs des villages d’Ebilassokro, Bokakoré et d’Amélékia, chef-lieu de sous-préfecture. Sa production totale 2019 est estimée à 106, 752 tonnes. La Coop-CAK est depuis deux ans partenaire de « Fairtrade Africa » dont l’objectif est de faire en sorte que les producteurs profitent du fruit de leur labeur.

À propos de asifbedif

Généralement, on utilise un texte en faux latin (le texte ne veut rien dire, il a été modifié), le Lorem ipsum ou Lipsum, qui permet donc de faire office de texte d'attente. L'avantage de le mettre en latin est que l'opérateur sait au premier coup d'oeil que la page contenant ces lignes n'est pas valide, et surtout l'attention du client n'est pas dérangée par le contenu, il demeure concentré seulement sur l'aspect graphique.

Partager sur les réseaux sociaux
Main menu